ACADÉMIE SPORTIVE ET CULTURELLE DE GUYANE : site officiel du club de cyclisme de MATOURY - clubeo

Artyom Zakharov

5 mars 2015 - 20:02

Artyom Zakharov, vainqueur du Tour de Guyane 2013, convaincu de dopage
  • Olivier Damone
  • Publié le 05/03/2015 | 14:09, mis à jour le 05/03/2015 | 14:09

Un nouveau vainqueur du Tour de Guyane convaincu de dopage. Cette fois, c’est le cosaque Artyom ZAKHAROV qui risque fort d’être déchu de son titre. Il a été contrôlé positif pendant le Tour 2013, qu’il a remporté.

© CL © CL     Le contrôle, a eu lieu le 19 août, à Sinamary lors de la 3ème étape du tour 2013. En septembre, les résultats de l’Agence Française de lutte contre le dopage, l’AFLD, révèlent la présence de méthylhexanamine, à un taux anormalement élevé.
En juillet 2014, Artyom Zakharov est suspendu provisoirement, à titre conservatoire. Impossible pour lui de participer à une compétition officielle pendant deux mois. C’est sans doute la raison pour laquelle il n’est pas venu en Guyane, avec l’équipe du Kazakhstan, pour défendre son titre en août dernier.
En septembre 2014, il est condamné, par l’AFLD à 6 mois de suspension. Et l’agence demande à la fédération française de cyclisme d’annuler les résultats individuels de Zakharov, lors de cette 3ème étape du Tour de Guyane avec : « toutes les conséquences en découlant, y compris le retrait de médailles, points et prix ». Ce qui signifie que logiquement, Artyom Zakharov devrait être déchu de son Tour 2013… et c’est le second, le martiniquais Mickaël Laurent, qui devrait être déclaré vainqueur. 

Jean-Yves Thivert déçu mais...

C’est la 1ère fois qu’un vainqueur du Tour de Guyane est contrôlé positif sur le tour de Guyane. En 2011, le guadeloupéen Johann RUFFINE avait été contrôlé positif juste avant le départ du Tour.
Pour le président du comité régional cycliste, Jean-Yves Thivert, ce n’est pas forcément qu’une mauvaise chose, cela montre le professionnalisme des contrôles en Guyane, les contrôles biologiques sont gérés par la DJSCS, la Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale. Et c’est positif pour l’image du Tour.
 
En août 2013, 3 coureurs ont été contrôlés positifs : Artyom Zakharov à Sinnamary, puis le guyanais Jaïr Zéphyrin à Saint-Laurent, condamné en appel à 18 mois de suspension. L'allemand Marcel Rudkowski, vainqueur d'étape à Sinnamary a également été contrôlé positif. Il perd donc sa victoire au profit du second Patrice Ringuet.

Commentaires

ASCG